Le Ministre Borsus visite la brasserie de Jupille avec un focus sur les investissements durables pour atteindre des opérations Net Zéro Carbone en 2028

Le Ministre Borsus visite la brasserie de Jupille avec un focus sur les investissements durables pour atteindre des opérations Net Zéro Carbone en 2028

Le Vice-président de la Wallonie et Ministre de l’Economie, Willy Borsus, a visité les installations d’AB InBev à Jupille. Les responsables du site ont pu à cette occasion détailler la stratégie Net Zéro Carbone d’AB InBev. Le site liégeois fait office de pionnier au sein du groupe, avec plusieurs réalisations en cours et en développement.  

Si l’activité brassicole sur le site de Jupille est bicentenaire, c’est en effet en 1992 que les installations actuelles ont été inaugurées. Celle qui est une des principales brasseries européennes de groupe est toujours à la pointe de la modernité et emploie plus de 700 personnes. Les équipes d’AB InBev assurent à Liège la production de la bière la plus appréciée en Belgique, la Jupiler, mais aussi notamment la Corona.     

La visite du Ministre de l’Economie wallon Willy Borsus inaugure donc une période de célébrations tournées vers l’avenir. A Jupille se concrétisent en effet plusieurs projets visant à produire une bière ‘zéro carbone’ à l’horizon 2028. « Je salue les efforts fournis ici par AB InBev car quand on est un acteur de cette importance, les efforts ont un effet démultiplicateur, ils portent au-delà des frontières de l’entreprise », salue Willy Borsus. Le Ministre de l’Economie se réjouit encore « qu’une activité séculaire comme la production de bière puisse être synonyme d’innovations et participe au rayonnement de notre région dans le monde entier. La bière belge a une force économique et culturelle unique, pas seulement en Belgique».  

C’est ainsi que plus de 8.000 panneaux solaires sont installés sur les toits de la brasserie, le financement d’une partie de ceux-ci ayant été ouvert aux travailleurs et aux riverains de Jupille. De manière générale, AB InBev brasse toutes ses bières en Europe occidentale grâce à de l’électricité issue du renouvelable. Jupille s’illustre aussi sur le plan de la préservation des ressources, en purifiant l’équivalent de 160 piscines olympiques par an, rendant son caractère potable à l’eau utilisée pour produire la bière. Kristof Daskalovski, directeur de la brasserie de Jupille : « Notre activité est en prise directe avec la nature : l’eau et les céréales forment la base de la bière. Il est donc inscrit dans nos gènes de produire dans le respect de nos matières premières. Nous nous efforçons également d’impliquer les riverains et autorités locales dans chacune de nos initiatives afin d’en accentuer les effets positifs. A l’occasion de cette visite ministérielle, nous souhaitons d’ailleurs leur lancer une invitation festive à fêter cet anniversaire dans l’esprit de notre devise : ‘a Future with more Cheers’.»

 

Pascaline Van de Perre Woordvoerster / Porte-Parole

 

Durabilité Actualités