Les cerises récoltées de plus en plus tôt en raison du changement climatique

Les cerises récoltées de plus en plus tôt en raison du changement climatique

15 tonnes de cerises arrivent à la brasserie Belle-Vue la semaine prochaine

Suivant une tradition belge séculaire, les cerises seront livrées le lundi 11 juillet à la brasserie AB InBev de Sint-Pieters-Leeuw, plus connue sous le nom de brasserie Belle-Vue.  Les 15 tonnes de cerises sont immédiatement stockées dans des fûts en bois pour la fermentation. "Les cerises arrivent de plus en plus tôt chaque année en raison du changement climatique. Cette année, nous avons même deux semaines d’avance comparé à l'année dernière", explique Karl Nienhaus, maître brasseur à la brasserie Belle-Vue. "Nos brasseurs ont sélectionné les cerises dans les vergers il y a plusieurs semaines et attendent avec impatience cette livraison chaque année."

15 tonnes de cerises seront livrées à la brasserie de Belle-Vue le lundi 11 juillet. Cette cargaison comprend également 1 tonne de cerises exclusives de Schaerbeek, le top absolu des cerises belges. Les cerises pour Belle-Vue proviennent toujours de Belgique et sont principalement des cerises Kelleris. Selon une tradition belge séculaire, les cerises sont immédiatement mélangées à de la jeune bière lambic et ajoutées à des fûts en bois où se produit une fermentation spontanée. "C'est précisément cette fermentation spontanée qui rend la Kriek unique. Dans la plupart des autres bières, on utilise des levures sélectionnées, alors que la levure de la Kriek provient des fûts en bois dans lesquels les cerises sont stockées", ajoute M. Nienhaus. Grâce à la maturation en fûts de chêne, nous obtenons un délicieux équilibre entre le fruité subtil de la Kriek et le piquant du Lambic.

Changement climatique

Le changement climatique a un impact sur le début de la récolte des cerises, car celles-ci ont besoin de beaucoup de soleil et les températures chaudes arrivent de plus en plus tôt dans l'année. "Nous constatons que la récolte des cerises arrive chaque année plus tôt. Cette année, elle a même deux semaines d’avance comparé à l'année dernière. Cela crée un défi opérationnel, car la fermentation dans les cuves de stockage doit avoir lieu dans une pièce où la température et l'humidité sont stables", explique M. Nienhaus. Le fait que les cerises arrivent deux semaines plus tôt n'a aucune incidence sur leur qualité. "La récolte de cette année est de grande qualité, avec beaucoup de saveurs et une belle couleur rouge foncé.”

50 ans de présence à Sint-Pieters-Leeuw

Cette année, la brasserie Belle-Vue fête également ses 50 ans de présence à Sint-Pieters-Leeuw. Pour marquer l'occasion, la brasserie prévoit quelque chose de spécial pour les résidents locaux à l'automne. "Nous sommes très fiers de notre présence de longue date à Sint-Pieters-Leeuw et du fait que nous y brassons toujours Belle-Vue. Le fait que nous puissions impliquer les résidents dans cet anniversaire le rend encore plus spécial. Plus d'informations sur notre surprise pour les habitants viendront plus tard".

Belga Image

Pascaline Van de Perre Woordvoerster / Porte-Parole

 

 

 

Notre passion Actualités