bgbg
swoosh

Tradition


L'art du brassage a fort évolué au Moyen Âge, passant d'une activité domestique à un artisanat structuré. Toutefois, c'est à peine si les brasseurs maîtrisaient alors le processus de brassage. La technique en était encore à ses balbutiements. Les goûts variaient d'un brassage à l'autre et certains brassins échouaient sans qu'on ne sache pourquoi.

Les brasseurs eurent à cette même époque l'idée d'affiner le goût en tentant des expériences avec des épices telles que le houblon, la coriandre ou le gingembre, ce qui allait bientôt se traduire en une palette de bières très diversifiée.

La technique et la science ont elles aussi évolué. Aujourd'hui, le brasseur sait ainsi très précisément ce qui survient en cours de brassage, et pourquoi.

Le résultat, c'est une bière de qualité constante, brassée dans des conditions d'hygiène optimales. Le consommateur ne sera pas le dernier à s'en réjouir.

Pourtant, rien n'a fondamentalement changé. La composition de la bière n'a pratiquement pas varié. De l'orge, de l'eau, de la levure, du houblon et quelques épices sont encore et toujours à la base de toutes nos bières. Et les brasseurs d'aujourd'hui, tout comme leurs collègues de jadis, continuent leurs expériences.

 

Visitez nos brasseries

 

www.breweryvisits.com


Anheuser-Busch InBev © 2017